Yoga with Anne

Sagesse millénaire pour une vie moderne

Yoga et santé font bon (très bon) ménage

Poster un commentaire

La sagesse populaire le dit: il vaut mieux prévenir que guérir.

Partout en France, un phénomène inquiétant apparaît : la désertification des médecins généralistes. Et ce phénomène n’est pas prêt de se ralentir, bien au contraire.

« Cette problématique soulève la désaffection grandissante à l’égard de la médecine générale, une des spécialités les plus impactées (-8,4 % de généralistes sur 2007-2016). Malgré une répartition relativement diffuse sur tout le territoire, cette spécialité enregistre pourtant une « baisse inquiétante et inexorable » des effectifs et ce, dans la quasi-totalité des départements français (à l’exception de la Loire-Atlantique et la Savoie). Selon l’Ordre des médecins, ce déclin pourrait se poursuivre jusqu’en 2025 avec la perte d’un quart d’entre eux. » (cliquez ici pour lire tout l’article).

Il est utile, urgent, de penser et d’agir autrement.

Une solution? Pratiquer la PRÉVENTION.

Le Yoga, cette science vieille de plusieurs millénaires, représente un outil de prévention et de bien-être essentiel et simple.

Je rappelle les bienfaits nombreux du Yoga qui:

  • Améliore et corrige la posture.
  • Diminue les TMS (troubles musculo-squelettiques): lombalgies, tensions oculaires face aux écrans, migraines.
  • Sculpte et tonifie la silhouette de façon naturelle (et sans courbatures).
  • Augmente la force du corps, la souplesse des muscles et tissus, et la mobilité des articulations.
  • Équilibre et harmonise le corps, le mental et l’esprit.
  • Accroît la concentration du mental, la stabilité émotionnelle et la tranquillité de l’esprit.
  • Améliore les fonctions des systèmes respiratoire, circulatoire, digestif et hormonal.
  • Favorise la circulation du sang et des autres liquides du corps.
  • Purifie et nettoie les organes.
  • Réduit considérablement les effets associés à l’insomnie, la dépression, la nervosité, le stress et l’anxiété.

Le Yoga est THÉ-RA-PEU-TI-QUE.

* * *

N’attendez pas d’aller « bien » pour faire du Yoga. C’est justement lorsque l’on ne va pas bien que l’on en fait. Les effets de la pratique se font sentir immédiatement. Vous arrivez au cours « pas bien », vous ressortez du cours « bien ».

N’attendez pas d’être flexible pour faire du Yoga. C’est justement parce que l’on n’est pas flexible que l’on fait du Yoga. La flexibilité constitue une « cerise sur le gâteau » puisqu’elle vient doucement et s’installe dans le corps sans que vous vous en rendiez compte.

N’attendez pas de ne plus être agité ou de ne plus être anxieux pour faire du Yoga. C’est justement et surtout parce que l’on est agité et anxieux que l’on pratique le Yoga. Les cours possèdent un savant mélange de dynamisme et de pratiques calmantes. Ils deviennent des bulles de bien-être où vous êtes en mesure d’être complètement en accord avec vous-même. Indéniablement, le mental ralentit son blabla incessant.

N’hésitez pas à vous offrir ce cadeau. Parce qu’il est important de faire de la prévention, de garder une santé optimale, ou d’améliorer un état de santé (avec bien entendu l’accord de son médecin).

Le Yoga permet tout simplement d’être bien, d’être mieux, à tous les niveaux. Avec soi et avec les autres.

Om Shanti,

 

(Photo Huffington Post)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s