Yoga with Anne

Sagesse millénaire pour une vie moderne


Poster un commentaire

Le monde des Mantras

Origine:

La pratique des mantras nous vient de l’époque védique et plus particulièrement de l’époque des Upanishads, environ 800 ans avant JC. La tradition révèle que les mantras furent « délivrés » aux Rishis (les sages) lors de leurs méditations.

Qu’est-ce qu’un mantra?

Le terme « mantra » est composé de: ‘man’, la ‘pensée’ et ‘tra’,  ‘qui sauve’, ou encore ‘l’instrument’, ou ‘la protection’.

Un son produit une vibration dans le corps et ces vibrations stimulent des points dans les différents systèmes corporels. Ceci est particulièrement vrai avec le Sanskrit qui est une langue basée sur la phonétique plutôt que sur un alphabet. Chaque mantra possède sa propre fréquence vibratoire.

La science derrière le mantra est que lorsqu’un son est répété avec conscience et  concentration, la pensée elle-même prend la forme de ce son. La pensée devient ce son. Et l’énergie inhérente à ce son se manifeste dans le mental. Il n’est donc pas impératif de comprendre le sens du mantra car les sons produisent leur effet subtil de toutes les façons.

Les mantras font partie intégrante du Yoga et sont un Yoga: le Japa Yoga. Il peut être pratiqué par tous. Et lorsque l’on manque de force pour quoi que ce soit d’autre, fredonner un mantra est toujours possible. Même au fond de son lit. Même mentalement. Même en murmurant.

Si on aime utiliser sa plume, il est également possible de pratiquer un mantra en l’écrivant en même temps qu’on le répète mentalement (pratique appelée le Likhita Japa).

Les bienfaits:

La répétition d’un mantra aide à désengager les sens (vue, ouie…) et à calmer le mental. Répéter un mantra en plein milieu du chaos que nous traversons tous à certains moments permet de focaliser ses pensées. Avec les répétitions, le mental se calme, le moral remonte, l’humeur redevient positive. Les mantras permettent de se recentrer.

« … Chaque mantra développe une force énorme; c’est une masse d’énergie rayonnante qui transforme la substance mentale en produisant un mouvement de la pensée. Les vibrations rythmiques résultant d’une continuelle répétition du mantra normalisent les vibrations instables des organes physiques et mentaux, et tiennent en échec les tendances de la pensée objectives… » (Extrait des Enseignements de Swami Sivananda, Centre Sivananda de Yoga Vedanta, Paris, France, 2004).

Comment faire:

Beaucoup de personnes se sentent gênées dans l’usage de leur voix et au début, utiliser sa voix peut ramener des souvenirs de cours de chant à l’école pas forcément très agréables. Ou bien on a seulement perdu l’habitude de chanter. Mais vous n’avez pas besoin de ‘chanter juste’ ou d’avoir une oreille musicale.

J’ai envie de vous dire: essayez! (c’est l’adopter). Chantez! (et danser) comme si personne ne vous écoutait ou vous voyait. Faites vous plaisir!

Les mantras sont nombreux: le son OM qui représente le son primordial et une affirmation de la présence divine dans l’Univers. Om Namah Shivaya qui honore l’Etre Suprême et sa divine présence en nous. Et la Gayatri, l’un des plus anciens mantra qui provient du Rig Veda. Il est considéré comme le mantra le plus sacré des Vedas, les textes ancestraux de l’hindouisme. C’est en fait une invocation au soleil, une métaphore pour invoquer l’Existence qui illumine nos consciences.

Pour ma part, ce qui m’a permis un apprentissage aisé des mantras, c’est d’adopter des mélodies faciles à retenir, comme la version de Deva Premal ci-dessous pour la Gayatri.

Paroles de la Gayatri: « Om bhur bhuvaha svaha Tat savitur varenyam Bhargo devasya dhimahi Dhiyo yonah prachodayat »

Très belle traduction de François Brousse (philosophe, écrivain et ‘maître’): « Je médite sur la splendeur de l’Être Suprême qui, d’un souffle, a créé l’infinité des mondes. Que son rayon illumine la fine pointe de mon âme, qu’il m’amène des ténèbres à la lumière, de l’ignorance à la connaissance, et de la mort à l’immortalité. Qu’il en soit ainsi pour tous les êtres de l’atome à la galaxie. Om… » (« Le Yoga Polaire, 2e édition, La Licorne Ailée).

 

Om Shanti,

signature

 


Poster un commentaire

Le Yoga améliore la qualité de vie chez les dépressifs et anxieux (étude australienne)

Michael de Manincor, directeur du Yoga Institude à Sydney, Australie, ancien Président de Yoga Australia (Fédération nationale regroupant tous les enseignants de Yoga en Australie) vient de terminer une étude clinique (en conjonction avec l’Université de Sydney) menée sur deux groupes de personnes atteintes de dépression et d’anxiété.

Le premier groupe, en sus de leur traitement habituel, s’est vu attribuer un programme individualisé de Yoga: en moyenne 12 minutes de Yoga pratiqué 3 à 4 fois par semaine, sur une période de six semaines. Les personnes concernées ont rencontré un Professeur de Yoga qualifié 4 fois (sessions individuelles) pendant cette période.

Le deuxième groupe a continué avec le traitement habituel (thérapie et/ou médications).

Les résultats sont éloquents:

  • dépression: diminution de 33%
  • anxiété: diminution de 26%
  • détresse psychologique: diminution de 34%
  • fréquence d’expériences et d’émotions négatives: diminution de 17%
  • fréquence d’expériences et d’émotions positives: augmentation de 19%
  • résilience: augmentation de 13%
  • mesure totale de la santé mentale: augmentation de 20%
  • résultat de l’aspect « développement florissant » (ma traduction) dans la vie en général: augmentation de 12%.

Il présente ici les résultats de cette étude (en anglais):

Cette étude est en attente de publication dans un Journal médical.

* * *

Je suis très émue car j’ai eu la grande chance et l’honneur d’avoir Michael comme mentor pendant mes études de Yoga en Australie. Ses enseignements me sont très précieux. A jamais reconnaissante Michael!

 

Om Shanti,

signature