Yoga with Anne

De YogiAnne à YogiVous, Yoga avec Anne, Yoga avec Vous


Poster un commentaire

20 bonnes raisons de méditer, preuves scientifiques à l’appui

Qu’est-ce que la méditation?

La plus simple définition est celle-ci: la méditation est l’art d’être présent. Et celle que j’utilise à tous mes cours – alors même que je n’utilise que très rarement le mot « méditation » – est d’être présent à sa respiration et à son corps.

Il existe en fait de nombreuses formes de méditation mais elles ont toutes le même objectif: prendre de la distance avec ses pensées et ses émotions. Et c’est cette prise de conscience qui amène doucement et naturellement une transformation profonde de son rapport à soi, et donc aux autres.

EMMA SEPPÄLA, Directrice scientifique du Centre pour la recherche et l’éducation sur la compassion et l’altruisme (oui! ça existe!) à l’Université de Stanford (USA), et co-directrice du projet du Collège de Yale sur l’intelligence émotionnelle (Université de Yale), a écrit un article sur les effets bénéfiques de la méditation en indiquant de nombreuses références à des études scientifiques (en anglais).

La méditation booste notre santé

1 – Amélioration du système immunitaire (voir ici  et ici)

2 – Diminution de la douleur (voir ici)

3 – Diminution de l’inflammation au niveau cellulaire (voir ici, ici et ici)

La méditation booste notre bonheur

4 – Augmentation des émotions positives (voir ici et ici)

5 – Diminution de la dépression (voir ici)

6 – Diminution de l’anxiété (voir ici, ici et ici)

7 – Diminution du stress ( voir ici et ici)

La méditation booste notre vie sociale

La méditation se pratique seul me direz-vous. C’est vrai, mais elle améliore notre connection aux autres.

8 – Augmentation de la connection sociale et de l’intelligence émotionnelle – notre capacité à comprendre nos propres émotions et celles des autres (voir ici, et ici)

9 – Amélioration de la compassion (voir ici, et ici)

10 – Diminution du sentiment de solitude (voir ici)

La méditation booste le contrôle de soi

11 – Meilleure régulation des émotions (voir ici)

12 – Amélioration de notre facilité à l’introspection (voir ici)

La méditation change notre cerveau (pour le meilleur!)

13 – Augmentation de la matière grise (voir ici)

14 – Augmentation du volume des parties du cerveau qui régulent les émotions (voir ici et ici)

15 – Augmentation de l’épaisseur du cortex dans les parties qui régulent l’attention (voir ici)

La méditation améliore notre productivité (et oui…. en ne faisant RIEN!)

16 –  Augmentation du niveau de concentration et d’attention (voir ici, ici, ici et ici)

17 – Amélioration de la capacité à accomplir plusieurs tâches en même temps (multitâches) (voir ici)

18 – Amélioration de la mémoire (voir ici)

19 – Amélioration de la créativité et de notre capacité à penser « hors des sentiers battus » (voir ici)

20 – La méditation rend SAGE (ou en tout les cas: plus sage)

car elle permet de prendre du recul. C’est en observant nos pensées que l’on réalise que nous n’avons pas à en être esclave. Ce mental qui fluctue sans cesse, qui se met en colère, qui est jaloux, heureux, triste, n’a pas à être notre maître. En fait, la méditation est une hygiène mentale: elle permet de nettoyer le chaos, de voir et raffiner notre créativité, nos capacités, nos talents, et de communiquer avec soi, avec qui nous sommes vraiment.

Réflechissez. Nous nous douchons et lavons notre corps physique chaque jour. Mais quid de notre mental? La méditation représente un nettoyage. Elle développe un esprit clair et la possibilité de tout regarder, en soi et autour de soi, avec une grande perspective et un esprit ouvert.

« La qualité de votre vie dépend de la qualité de votre esprit » écrit Sri Sri Ravi Shankar.

Si nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui se passe à l’extérieur de nous, nous avons sans aucun doute la possibilité de choisir ce qui se passe à l’intérieur de nous et d’augmenter la qualité de ce que nous pensons.

Quoiqu’il se passe: si la « tête » est ok, TOUT est ok. Ici et maintenant.

Om Shanti,

 

 

 

Merci au Yoga Institute pour ce blog post (en anglais ici).

Publicités


Poster un commentaire

Yoga Intensive: lorsque le Yoga devient votre outil

Les témoignages le confirment. Les pratiquants de yoga (tous) le disent: « je me sens mieux depuis que je fais du Yoga », » je bouge mieux », « mon dos va mieux », « ma posture s’améliore » (les « bosses » diminuent nettement, voire disparaissent), « je peux me baisser pour ramasser mes chaussettes et je ne perds plus l’équilibre en enfilant mon pantalon! » (dixit un de mes élèves), « mon moral est meilleur », « je dors mieux », « je réfléchis mieux », etc. (cliquez ici pour lire ma page « témoignages« ).

Le Yoga fait définitivement partie de la prévention en matière de bien-être et de santé. La sagesse populaire ne le dit-elle pas? « Mieux vaut prévenir que guérir ».

D’ailleurs, à l’instar d’autres pays, les cours de Yoga devraient systématiquement être prescrits par le corps médical (et donc être remboursés).

Une semaine de ‘Yoga Intensive’ (comprendre ‘intensif’ dans le sens de régularité, et non d’intensité) permet d’installer une pratique régulière dans son quotidien.

Installer une pratique régulière, c’est créer une nouvelle habitude. Créer une nouvelle habitude, c’est au début un petit effort à faire. L’effort payant toujours, il devient vite seconde nature. Et cette seconde nature devient un besoin.

Les résultats ne se font pas attendre: un mieux-être général, une meilleure santé.

C’est ainsi que le Yoga devient votre ‘O.A.B’, votre Outil d’Aide au Bien-être, votre outil de prévention.

Cette pratique de yoga répétée sur plusieurs jours va entraîner un ‘nettoyage’ que vous pouvez choisir d’accompagner. Par exemple: boire davantage d’eau, alléger votre prise de certains aliments dits toxiniques (viandes, chocolat, sucre en général, café…), aller au lit de bonne heure (vous devrez vous lever tôt pour commencer le cours à 6h15!), lire des écrits/livres qui vous inspirent, écouter de la musique qui vous élève.

Un ‘Yoga Intensive’ créée une parenthèse de bien-être dans la vie et la routine quotidienne. S’offrir cette pratique, c’est se faire un cadeau, c’est prendre soin de soi, c’est se traiter comme vous traiteriez quelqu’un que vous aimez profondément, c’est se mettre tout en haut de la liste. Car personne d’autre que vous ne peut le faire.

Et quoi de plus sympathique que de faire cet effort avec d’autres qui, comme vous, sont sur le même chemin. Et partager ensuite autour d’une tasse de thé après le cours.

A bientôt sur le tapis,

Om Shanti,